Sélectionner une page

Ces fleurs comestibles ornent de plus en plus nos tables et nos mets, au delà de leur aspect esthétique celles-ci ont chacune leur particularité, on vous explique ici comment certains chefs aiment les utiliser !

A Draguignan, le chef étoilé Benjamin Collombat cuisine des fleurs fraîches et les utilise comme des ingrédients aromatiques. Celui-ci les utilisent crues, principalement pour relever ses plats.

Pour lui, les fleurs ne sont donc pas simplement un outil de décoration mais bien une composante essentielle de ses plats.

Le pâtissier Vincent Catala quant à lui utilise ces fleurs pour agrémenter ses desserts.
« J’adore utiliser mes bases de cuisinier comme inspiration et jouer avec le sucré, salé, voire même glisser des légumes dans mes desserts ! » La grande force de ce pâtissier : l’improvisation.

Des spaghettis au mimosa en passant pas la fleur de pommier en pain perdu jusqu’aux capucines en beignets. Pour lui la cuisine c’est comme de la magie, ses potions à lui, ce sont ses créations culinaires.

Autre talent, Sang-Hoon Degeimbre, à la fibre végétale très prononcée, qui a su tisser dès l’ouverture de son restaurant, l’Air du temps (en Belgique), un réseau de producteurs locaux qui le fournissent en asperges vertes, petits fruits, fleurs comestibles et herbes aromatiques. Des tomates aux fleurs de sauge, en passant par l’arroche, la plante-huître et des dizaines d’autres aromates, le potager fait désormais partie intégrante de ce restaurant et de la cuisine de ce chef étoilé.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à prendre exemple sur ces grands noms de la gastronomie et épater vos amis lors des diners avec vos plats fleuris !

Partagez !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone

Retrouvez toute notre actualité en vous inscrivant à la newsletter