Sélectionner une page

Envie de cultiver des plantes ou de faire pousser des fleurs ? Une étude menée récemment par deux universités britanniques (Westminister et Essex) encourage à se lancer au plus vite dans le jardinage.

Que vous ayez un jardin extérieur ou un mini potager Véritable®, le fait de planter, regarder les plantes pousser et les soigner régulièrement est bon pour le moral et la santé.

Pour le bien-être

Cette étude réalisée sur 136 jardiniers et 133 témoins non-jardinier estime que jardiner ne seraitce qu’une demi-heure par semaine suffit pour augmenter son niveau de bien-être. Dans cette revue, les chercheurs expliquent que la santé mentale des personnes qui jardinent est nettement meilleure que celle de ceux qui ne jardinent pas.

D’ailleurs, cette activité est connue pour prévenir l’émergence de certains troubles liés à la fatigue, à la dépendance, à l’angoisse, à la colère ou à la dépression. On stimule aussi le cerveau et on travaille la confiance en soi. Lorsqu’on s’occupe d’une plante, notre esprit vagabonde et on médite sans même s’en rendre compte.

Le fait de jardiner permet aussi de tisser des liens : on peut le pratiquer en famille et ainsi partager une activité avec son entourage.

Pour la ligne

L’étude a également observé une baisse de l’indice de masse corporelle (IMC) chez les personnes qui jardinent au moins une fois par semaine. De quoi aider tous les passionnés à retrouver la forme en douceur. Petit bonus : si vous cultivez des herbes et des légumes, vous aurez accès à vos propres paniers santé qui vous aideront également à garder la ligne !

Pour la santé

Stimuler la mémoire et les fonctions cognitives, améliorer le bien-être quotidien…toutes les vertus liées au jardinage font du bien à l’organisme. C’est pour cette raison que les hôpitaux ayant installé des jardins et des potagers dans leur cour y invitent les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, d’autisme, de migraine, d’épilepsie ou de psychoses.


En résumé, les jardiniers ont une bien meilleure estime d’eux-même, un bon contrôle de leur humeur et leur santé en général, et sont moins sujets aux dépressions et à la fatigue tout en ayant plus de vigueur. Qu’est ce qu’on attend ?

Partagez !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone

Retrouvez toute notre actualité en vous inscrivant à la newsletter