Sélectionner une page

Faire pousser ses propres herbes aromatiques chez soi et avoir d’abondantes cultures c’est bien. Mais savoir les conserver pour mieux les déguster, c’est encore mieux !

Sécher ou congeler ?

Alors que certaines variétés d’herbes conserveront plus longtemps leurs saveurs en étant séchées, d’autres préféreront le grand froid. On choisira l’option séchage pour les aromatiques méditerranéennes comme le thym, le laurier, le romarin et l’origan. Les espèces plus « vertes » comme la ciboulette, l’aneth, le persil, le basilic, la menthe ou encore la coriandre seront plutôt à congeler.

Une petite beauté s’il vous plait !

Que vous choisissiez l’option séchage ou congélation, pensez à bichonner vos aromatiques dés la cueillette afin d’optimiser leur conservation. 3 réflexes simples à adopter :

  • cueillir les herbes avant que les premières fleurs n’apparaissent
  • ôter les feuilles déjà fanées
  • rincer délicatement à l’eau froide

Si vous les congelez…

Suivez les conseils précédents et égouttez vos aromatiques. Congelez-les séparément, dans des sacs congélation ou des boites hermétiques. Pour plus de praticité, vous pouvez les hacher/découper au préalable et les mettre dans des Tupperwares étiquetés ou des bacs à glaçons. Les herbes aromatiques se conservent environ 6 mois au congélateur alors pensez à indiquer la date sur vos récipients 🙂

shutterstock_291242750

Si vous les faites sécher…

La méthode la plus simple et la plus rapide est celle du… micro-onde ! Nettoyez vos herbes puis disposez-les en entre deux feuilles de Sopalin. Passez le tout au micro-onde une petite minute, accompagné d’un bol d’eau. Renouvelez plusieurs fois la durée si vos herbes sont épaisses, jusqu’à ce qu’elles soient sèches. Réalisez ensuite de petits bouquets ou placez vos herbes séchées dans des bocaux hermétiques. Vous pourrez les conserver au moins un an !

Et une fois séchées, qu’est-ce qu’on peut faire avec ? On peut par exemple les utiliser dans ses propres sels aromatisés !
shutterstock_291578771

Retrouvez toute notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter